Kdenlive s’appuie sur le framework MLT. Par défaut, son interface s’articule autour de zones essentielles : gestionnaire de rushs, liste d’effets, fenêtre de prévisualisation et table de montage. Les utilisateurs avancés approfondissent la personnalisation de leur environnement de travail, ajoutant ou supprimant des modules à leur convenance, configurant des raccourcis clavier. La prise en charge du multipiste audio et vidéo infini autorise la création de projets très complexes.
AVID s’aligne sur la concurrence avec Media Composer First. Cette variante allégée de Media Composer permet de se familiariser avec l’interface de la version pro ainsi qu’avec la plupart de ses outils emblématiques. Sans surprise, le logiciel s’adresse aux semi-pros qui évaluent la complexité de sa prise en main avant d’investir dans une version plus complète.

Magisto est vraiment un éditeur vidéo magique qui ajoute des effets et de la beauté aux vidéos et aux images. Il est très facile à utiliser pour créer des diaporamas. Il permet également un partage direct vers vos groupes sur les média sociaux et vers les plateformes que vous préférez. Il y a également des thèmes intégré, ce qui rend la création de film facile. Ajoutez simplement les fichiers que vous souhaitez incorporer dans votre film et choisissez un joli thème pour votre film, et quelques minutes plus tard, vous obtiendrez votre film et pourrez le regarder et le partager immédiatement par le biais de l'application. C'est vraiment simple d'utilisation et rapide.

Licence commerciale clé en main

Originalité intéressante proposée par Kdenlive : la gestion des clips intermédiaires. En générant automatiquement des copies basse résolution de vos séquences, le logiciel vous permet de manipuler des clips allégés et de travailler à votre montage sans trop épuiser votre PC. La magie continue d’opérer à l’exportation du projet puisque les rushs de faible qualité laissent place aux rushs originaux. Coupes et effets pratiqués sur les intermédiaires sont dans le même temps appliqués aux séquences HD, Full HD ou Ultra HD.

Il est bon de rappeler que DaVinci Resolve est avant tout un logiciel d’étalonnage, domaine dans lequel il excelle. Couleurs et luminosité sont facilement ajustables grâce aux puissants outils qu’il embarque. Les roues chromatiques – lift, gamma, gain, offset – opèrent des arrangements primaires, tandis qu’un module complémentaire s’occupe des corrections imputées à des zones spécifiques de l’image.
Originalité intéressante : Shotcut offre deux moyens de réaliser un montage vidéo. Grâce à la liste de lecture, les utilisateurs ne s’embarrassent pas des subtilités de la timeline. Les séquences glissées-déposées dans le bloc prévu à cet effet s’enchaînent, avec possibilité d’en modifier l’ordre ou de les éditer indépendamment les unes des autres. Les monteurs plus aguerris profitent quant à eux de la traditionnelle timeline multipiste. Bien que plus technique à maîtriser, elle offre la possibilité d’ajouter du son, des effets, des transitions ou encore des titres, apportant une plus-value certaine à la vidéo finale.

produits paul ponna
×