Instagram ne prend en charge que les images et vidéos 1 : 1 et recadre automatiquement la vidéo si les dimensions ne correspondent pas à ce critère. Cela n’a pas marché pour longtemps, ils ont donc introduit un mode portrait avec un rapport hauteur / largeur de 4 : 5 pour les photos et les vidéos. Youcut vous permet de recadrer des vidéos pour Instagram en mode carré et portrait, mais propose également quelques tailles de recadrage supplémentaires pour Youtube, Bikok (anciennement Musical.ly) et divers formats de cinéma.
Pour rivaliser avec Resolve, Media Composer First intègre des options poussées comme le support multicam et des outils de stabilisation performants. Le multipiste est inclus mais restreint à quatre pistes vidéo et huit pistes audio. Les plugins AVX et AAX sont gérés à partir du Marketplace d’AVID. La plupart des codecs usuels sont compatibles avec cette version light qui permet l’exportation des projets en 1080p et promet des facilités d’upload sur YouTube et Vimeo.
Totalement gratuite, cette application permet de réaliser les fonctions classiques avec un aspect spécifique destiné à toucher un public spécialisé. Ici, on joue surtout sur les filtres. Certains sont proposés de base mais vous pouvez aussi en paramétrer d’autres selon vos besoins. Les effets en mouvement sont eux aussi plus importants que chez la plupart des concurrents. L’application est totalement gratuite.
Kdenlive s’appuie sur le framework MLT. Par défaut, son interface s’articule autour de zones essentielles : gestionnaire de rushs, liste d’effets, fenêtre de prévisualisation et table de montage. Les utilisateurs avancés approfondissent la personnalisation de leur environnement de travail, ajoutant ou supprimant des modules à leur convenance, configurant des raccourcis clavier. La prise en charge du multipiste audio et vidéo infini autorise la création de projets très complexes.
Parmi les possibilités, on retrouve notamment le format d’édition adapté à la plateforme (Instagram, Youtube), des effets de slow-motion, marche arrière, de multiples transitions, la possibilité sous-titrer… Bien sûr vous pouvez aussi vous contenter de l’édition classique avec un système de découpe plutôt précis. Elle est plutôt destinée aux jeunes pour les réseaux sociaux mais aussi les community managers par exemple.
Filmora règne en maître dans le domaine de l'édition vidéo pour débutant grâce notamment à un large éventail de fonctions facile à utiliser comme la possibilité de rogner, de fractionner, d'ajouter une musique et une voix-off à une vidéo. Filmora est également livré avec de nombreuses fonctions d'édition avancées telles que la superposition vidéo, la mosaïque, le tilt-shift et des dizaines d'autres. Avec plus de 300 effets visuels fantastiques et une gamme d'autres outils intéressants, il vous offre une interface intuitive pour vous aider à créer et partager votre film personnel d'une manière beaucoup plus simple.  En savoir plus >>

SAAS Business Package
Par défaut, Openshot ouvre un projet en HD 720p à 30 fps, mais il est tout à fait possible d’utiliser un autre profil de travail. Il faudra pour cela cliquer sur le bouton dédié afin de sélectionner un des profils prédéfinis, en fonction des fichiers originaux, si vous souhaitez conserver une qualité d’image optimale. Le logiciel peut ainsi exporter des vidéos en 4K UHD, en 2,5K QHD, en HD, etc. le tout avec la possibilité de choisir le débit d’images par seconde pour le rendu.
AndroVid Video Editor, pour couper, tailler, éditer et ajouter de la musique à tout instant via une application professionnelle et gratuite sur Android. Vous pouvez facilement couper et tailler vos vidéos avec cette application et retirer la partie de la vidéo que vous n'aimez pas. Elle donne également l'avantage de pouvoir y ajouter du texte, des cadres et des effets à vos vidéos. Et la meilleure caractéristique de l'outil est de pouvoir convertir n'importe quelle vidéo en mp3 gratuitement. Il y a beaucoup d'effets disponible comme le fondu, le changement de vitesse des clips vidéo. Vous pouvez choisir des cadres à vos vidéos qui seront affichés sur l'écran du visionneur. En bref, son côté professionnel vous séduira.

L’importation des vidéos peut se faire à l’aide d’un glisser-déposer, tout comme l’ajout d’un clip sur la timeline. Cette dernière peut prendre la forme d’une chronologie, ou d’un storyboard, plus visuel, qui facilite la mise en ordre des différents clips d’un montage. Les rushs peuvent être édités avec précision depuis la fenêtre principale tandis qu’il sera possible d’agrémenter la vidéo à l’aide d’effets audio et vidéo, de transitions, de textes, etc.
Originalité intéressante proposée par Kdenlive : la gestion des clips intermédiaires. En générant automatiquement des copies basse résolution de vos séquences, le logiciel vous permet de manipuler des clips allégés et de travailler à votre montage sans trop épuiser votre PC. La magie continue d’opérer à l’exportation du projet puisque les rushs de faible qualité laissent place aux rushs originaux. Coupes et effets pratiqués sur les intermédiaires sont dans le même temps appliqués aux séquences HD, Full HD ou Ultra HD.
Ce n'est pas aussi puissant que quelque chose comme Adobe Premiere Clip ou PowerDirector, mais tout le monde n'a pas besoin de quelque chose d'aussi intense. Quik est fiable et gratuit à télécharger, sans achat intégré. De plus, il n’affiche aucune annonce gênante, ce qui en fait le meilleur éditeur de vidéo gratuit pour les utilisateurs occasionnels.

paul ponna muncheye
×